Dernière parution

L'Organisation internationale du travail (1919-2019)

216 pages
I.S.B.N. 9782348036118

Sommaire

Sommaire
 
Page 3 à 14

La justice sociale dans un monde global. L’Organisation internationale du travail (1919-2019)

Sandrine Kott

 

L’OIT et la production d’un savoir social et économique

Page 15 à 29

L’unification du mouvement coopératif au Bureau international du travail : la « révolution silencieuse » d’Albert Thomas

Marine Dhermy-Mairal

 
Page 31 à 43

La justice sociale par les statistiques ? Le cas des accidents d’attelage des wagons de chemins de fer (1923-1931)

Laure Piguet

 
Page 45 à 59

Le parent pauvre de la gouvernance économique mondiale ? L’OIT face aux crises de 1929 et de 2008

Marieke Louis

 

La justice sociale pour toutes et tous ?

Page 61 à 76

Promouvoir la santé au travail comme droit social (1919-1940) ?

Isabelle Lespinet-Moret

 
Page 77 à 92

Femmes britanniques et pratiques internationales de justice sociale dans la première moitié du XXe siècle

Olga Hidalgo-Weber

 
Page 93 à 108

Le genre de l’OIT. Place des femmes dans les organes représentatifs, hiérarchie sexuée des emplois et politiques genrées de justice sociale

Françoise Thebaud

 

Universalisme, justice sociale et développement

Page 109 à 122

L’OIT et le problème du sous-développement en Asie dans l’entre-deux-guerres

Véronique Plata-Stenger

 
Page 123 à 138

L’OIT, le Saint-Siège et les milieux catholiques africains et latino-américains dans les années 1950 et 1960

Aurélien Zaragori

 
Page 139 à 151

OIT, justice sociale et mondes communistes. Concurrences, émulations, convergences

Sandrine Kott

 

Entretien

Page 153 à 163

De l’« esprit de Philadelphie » à la responsabilité sociale et environnementale des entreprises

Alain Supiot, Sandrine Kott et Laure Piguet

 

Notes de lecture

Page 165 à 207

Notes de lecture

Fiche technique de ce numéro

  • Le Mouvement Social
    n° 263, 2018/2 - 216 pages
  • I.S.B.N. : 9782348036118