Entre l’école et l’atelier, des apprentis sous l’œil des psychologues des années 1950

Par Jérome Martin
Français

Dans les années 1950, des psychologues mènent de nombreuses enquêtes sur les apprentis scolarisés dans les centres d’apprentissage. Issus de plusieurs laboratoires, ils mobilisent différentes méthodes (psychotechniques, statistiques, cliniques) pour étudier une population scolarisée particulière, entre l’école et l’atelier. Dressant un portrait psychosociologique de cette jeunesse, les psychologues s’interrogent sur cette forme d’adolescence en milieu populaire.

Voir l'article sur Cairn.info