« Là est son gibier ». Achoppements théoriques et pratiques d’un historien écrivain

Incursions littéraires
Par Sylvain Pattieu
Je fais retour sur la façon dont je suis devenu historien et romancier, en distinguant les pratiques et les finalités de ces deux activités. Mes romans s’inscrivent non pas dans la soumission de résultats à la communauté scientifique sur la base de procédures partagées, mais dans l’espace de la production de littérature française contemporaine. Ils participent d’un secteur éditorial et artistique bien précis, qui possède une certaine autonomie, a une histoire, n’est pas constitué par des règles aussi précisément définies que l’espace de l’histoire universitaire, connaît néanmoins une certaine organisation et hiérarchisation. Il s’agit donc d’un geste artistique, orienté, entre autres éléments, par ma profession historienne, sans s’y résumer, tout en s’inscrivant dans une économie et une histoire bien différentes de la discipline historique.
Voir l'article sur Cairn.info