Écrire autrement ?

L'histoire sociale en quête de publics

288 pages
I.S.B.N. 9782348059049

Sommaire

Sommaire
 
Page 3 à 3

1960-2020 : soixante ans d’histoire sociale. À nos lecteurs

 
Page 5 à 45

Les écritures alternatives : faire de l’histoire « hors les murs » ?

Axelle Brodiez-Dolino et Émilien Ruiz

 

Incursions littéraires

Page 47 à 65

Écrire l’histoire en images. Les historiens et la tentation de la bande dessinée

Sylvain Lesage

 
Page 67 à 83

Mettre en scène l’enquête en sciences sociales : formes et enjeux de la valorisation artistique des travaux de recherche

Odile Macchi

 
Page 85 à 100

« Là est son gibier ». Achoppements théoriques et pratiques d’un historien écrivain

Sylvain Pattieu

 

Explorations audiovisuelles

Page 101 à 116

Sous l’œil des Houillères. Retour sur une expérience documentaire

Marion Fontaine

 
Page 117 à 132

Entendre l’histoire pour comprendre son élaboration : des bulles sonores à la webapp « passe-ici.fr »

Isabelle Backouche et Sarah Gensburger

 

Expérimentations numériques

Page 133 à 148

Le carnet de recherche. Un nouvel outil dans l’écriture d’une histoire du temps présent

Malika Rahal

 
Page 149 à 164

Écrire pour le (grand) public sans renoncer aux pairs : trois expériences de revues en ligne

Axelle Brodiez-Dolino, Émilien Ruiz, Nicolas Delalande, Emmanuel Bellanger, Charlotte Vorms et Sébastien Poublanc

 

Innovations académiques ?

Page 165 à 183

Les Français, la mémoire de la Grande Guerre et son centenaire

Antoine Prost

 
Page 185 à 230

L’histoire populaire : label éditorial ou nouvelle forme d’écriture du social ?

Émilien Ruiz

 

Notes de lecture

Page 231 à 280

L’histoire sociale autrement

Fiche technique de ce numéro

  • Le Mouvement Social
    n° 269-270, 2019/4 - 288 pages
  • I.S.B.N. : 9782348059049