Yannick Marec (dir.), Les hôpitaux de Rouen…, 2005

Marec (Yannick), sous la direction de, Les hôpitaux de Rouen du Moyen Âge à nos jours. Dix siècles de protection sociale. Rouen, Éditions PTC, 2005, 178 pages. Préface de Michel Lagrave.

par Christian Chevandier  Du même auteur

De la fondation d’un petit établissement, celui des chaussetiers, au début du VIe siècle, aux opérations de recomposition hospitalières en Haute-Normandie, à la fin du XXe, c’est sur un temps très long que cet ouvrage collectif retrace l’histoire des hôpitaux de Rouen. En cinq chapitres (du Moyen Âge à la fin du XVIIIe siècle; les années 1800-1880, « Entre charité et philanthropie » ; les années 1886-1914, lorsque les Hospices civils sont « partie prenante du “système rouennais” d’assistance publique »; les « hésitations d’une entre-deux-guerres » dans laquelle sont inclus, de manière fort pertinente pour les hôpitaux, les deux conflits mondiaux; enfin, un chapitre qui va de la Libération à nos jours et où l’intervention du pouvoir central et des différentes tutelles se révèle omniprésente), la première partie, essentielle, retrace la longue évolution de ces lieux d’hébergement puis de soins. Bien plus courte, une deuxième partie, « Transversales », est organisée en trois chapitres autonomes consacrés à l’architecture de l’Hôtel-Dieu, aux « dépendances » (asile, sanatoriums, petits établissements) et à la formation des médecins et personnels paramédicaux.

Cette approche monographique permet, en une démarche comparative, par exemple grâce aux recherches qui ont été menées sur les Hospices civils de Lyon, de comprendre quels rapports ont pu et peuvent encore entretenir l’hôpital et la ville, de repérer des spécificités. Ainsi, le « système rouennais » qui fonctionne par la complémentarité des activités hospitalières et de celles du Bureau de Bienfaisance, bien connu grâce à la thèse d’État de Yannick Marec, est ici inscrit dans une histoire plus large et montre quels furent ses effets dans le contexte particulier de l’après-Grande Guerre, lorsque l’état de délabrement du parc hospitalier rouennais a nécessité l’acquisition de nouveaux bâtiments et l’aménagement des anciens, politique que l’on ne retrouve pas, loin de là, dans l’ensemble des hôpitaux du pays. Certains passages, notamment à propos des épidémies, relèvent d’une approche des politiques de santé publique : l’analyse de l’application de la législation sanitaire, donc sociale, de la Troisième République s’appuie ici sur l’observation fine des constructions, des aménagements, des choix. Le fait de prendre en compte pour les dernières décennies le traitement du SIDA ainsi que les principales opérations de restructuration, non de manière indépendante comme c’est trop souvent le cas dans d’autres disciplines mais dans la dynamique problématisée de l’ouvrage, est fort fécond.

La richesse de l’ouvrage s’explique notamment par les nombreux travaux universitaires qui l’étayent ainsi que par l’importance des sources hospitalières auxquelles les historiens, même s’ils travaillent sur d’autres sujets, devraient toujours penser. Celles de Rouen sont ainsi déposées aux Archives départementales de la Seine maritime (notamment pour l’Hôtel-Dieu et l’hospice général les séries HD1 et HD2, ainsi que la série L pour la période révolutionnaire et 1 XP pour les années 1800-1940), aux Archives municipales de Rouen et même au CHU pour les dernières décennies mais l’on trouve à la Bibliothèque municipale de Rouen les comptes moraux administratifs déposés pour la période 1859-1898 ainsi que les revues médicales normandes. On l’aura compris, il ne s’agit pas d’une chronique mais, problématisé autour de la question de la protection sociale, d’un ouvrage d’histoire qui pose la question de l’hôpital dans la ville, de l’hôpital dans la société sur le temps long de l’histoire des hôpitaux, en prenant en compte les spécificités de cette ville. L’histoire des établissements d’assistance et de santé est un élément essentiel de l’histoire de la ville, de l’histoire de la société, et cet ouvrage montre les potentialités qu’elle recèle.



Auteur d'ouvrage recensé

Thème

Période

Pays