Explorations audiovisuelles

Sous l’œil des Houillères. Retour sur une expérience documentaire

par Marion Fontaine  Du même auteur

Résumé

L’intérêt et l’engagement des historiens dans les expériences d’écriture documentaire n’ont cessé de s’accroître ces dernières années. Cet article entend revenir sur l’une de ces expériences, à laquelle j’ai participé de manière étroite, et qui a abouti au documentaire intitulé Sous l’œil des Houillères (2017), dont je suis l’auteure avec le réalisateur Richard Berthollet. Il s’agit de traiter cette expérience comme un cas bon à penser, à la fois pour lui-même et pour les enjeux plus généraux qu’il soulève. On s’interroge en particulier sur les relations entre historiens d’une part et professionnels du documentaire (réalisateurs notamment) d’autre part, sur les différents paramètres du dialogue qui peut s’établir entre eux, comme sur les ressemblances qui se manifestent et les différences qui demeurent dans leur rapport au savoir et à l’objet historiques.

Plan de l’article
  • Construire un objet, construire un savoir : qui cherche quoi (et comment) ’
  • Temporalités, logistique et processus de production des images
  • Écritures et réceptions

Autres articles du dossier Explorations audiovisuelles