1960-2020 : soixante ans d’histoire sociale. À nos lecteurs

Notre revue fête ses 60 ans ! Créée en 1960 par Jean Maitron, elle arpente depuis six décennies des territoires dont les frontières et les objets n’ont cessé de se modifier, ceux de l’histoire sociale contemporaine entendue de façon large, sous toutes ses formes et dans tous ses renouvellements.

Depuis le numéro 200 consacré à « l’histoire sociale en mouvement », nous avons peu produit de numéros historiographiques. Cet anniversaire nous a semblé l’occasion d’y revenir. Avec un numéro dédié non pas tant à de « nouvelles » façons d’écrire l’histoire sociale qu’à des façons « autres », utilisant des écritures dites « alternatives » aujourd’hui en pleine mutation. Dans un contexte où toucher un public plus large que celui des pairs et des lecteurs avertis répond à une importante demande – et, nous semble-t-il, à un réel besoin –, ces écritures participent de la volonté de rendre à l’histoire toute sa fonction sociale.

Numéro historiographique, mais aussi numéro double. Car le temps soudainement accéléré des mobilisations de cet hiver, puis le temps brutalement suspendu de la pandémie de ce printemps, ont certes conforté la nécessité de réflexions sur cette histoire « hors les murs », mais aussi malmené notre programmation habituelle. D’où finalement ce choix d’un numéro étoffé, auquel nous avons aussi donné des couleurs.

Bon anniversaire au Mouvement social, et bonne lecture à vous !

La rédaction