Salariés et syndicats

1981 : une recomposition syndicale dans l’audiovisuel et le cinéma

par Samuel Zarka  Du même auteur

Résumé

L’année 1981 est marquée par un « conflit aigu » entre la direction du syndicat CGT de la production cinématographique et de télévision (SNTPCT-CGT) et une partie des syndiqués. La crise aboutit à scinder le fait syndical technicien en deux organisations distinctes, l’une restant au sein de la Fédération du spectacle, l’autre la quittant, ce qui modifie pour longtemps la configuration de la négociation collective dans les activités concernées. Les travaux évoquant cet épisode font généralement prévaloir le « corporatisme » de la direction du syndicat, sans qu’on connaisse précisément les tenants et aboutissants du conflit. À la lumière d’archives syndicales pour partie inédites de la Fédération nationale du spectacle et d’entretiens avec des responsables syndicaux, acteurs ou témoins des événements, on voit émerger, à côté des équipes de cinéma, de nouvelles équipes, très proches par leurs modalités d’engagement discontinu et leurs techniques de travail : les techniciens de l’audiovisuel. La genèse de ces équipes pose dès lors la question suivante : les dispositions juridiques de référence, applicables aux équipes de cinéma, doivent-elles être élargies à l’audiovisuel, où les normes salariales sont plus défavorables ’ Cette question traduit une problématique typique de redéfinition des périmètres professionnels, interrogeant la notion même de qualification professionnelle. Dans une perspective socio-historique, nous visons à mieux comprendre la recomposition du dispositif de production, de diffusion et de consommation ciné-audiovisuelle en France, dans la période qui succède à l’hégémonie de l’ORTF.

Plan de l’article
  • La production audiovisuelle : lieu de naissance d’une revendication nouvelle
    • Genèse de nouvelles équipes : les techniciens intermittents de l’audiovisuel
    • Une revendication nouvelle : l’extension de la convention collective du cinéma à l’audiovisuel
    • La crise syndicale
    • Le dénouement de la crise
  • L’ancrage professionnel du conflit
    • L’hypothèse d’une spécificité du cinéma
    • Une conception de la qualification arrimée au long métrage de fiction
    • L’hypothèse d’un élargissement de l’espace de qualification
  • Les lignes d’horizon de la négociation collective

Autres articles du dossier Salariés et syndicats