Jeunesse en mouvements

Un mur contre le bolchevisme ? La Young Men’s Christian Association (YMCA) dans la Tchécoslovaquie de l’entre-deux-guerres

par Ondřej Matějka  Du même auteur

Résumé

L’article analyse les raisons et le contexte qui ont permis la transformation de la YMCA tchécoslovaque, pensée par ses promoteurs nord-américains comme un rempart contre le bolchevisme à la sortie de la Première Guerre mondiale, en un espace particulier de dialogue et de rencontre entre jeunes chrétiens et marxistes dans la seconde moitié des années 1930. Il commence par présenter la naissance du mouvement dans la jeune République, sous les auspices des cercles politiques directement liés au président Masaryk. Il s’intéresse ensuite aux outils développés par l’association pour resserrer les liens entre la société tchécoslovaque et l’Ouest anglo-saxon, principalement l’enseignement de la langue anglaise et la pratique des sports collectifs. Enfin, il s’intéresse aux évolutions à l’échelle nationale et internationale qui ont conduit la YMCA tchécoslovaque à se réorienter politiquement vers la gauche.

Plan de l’article
  • La mère de la démocratie moderne
  • Apprendre ensemble l’anglais et la démocratie
  • Du mur au pont vers le socialisme