Histoire sociale de l’Algérie colonisée

Réformer la famille. Discours et pratiques des oulémas algériens au XXe siècle

par Charlotte Courreye  Du même auteur

Résumé

Cet article met en regard des éléments démographiques sur la famille en Algérie dans la première moitié du XXe siècle avec les discours normatifs qu’ont produits les oulémas réformistes algériens. Les biographies de membres dirigeants de l’Association des oulémas musulmans algériens (AOMA) permettent d’envisager l’évolution des familles et des rapports entre générations en Algérie, au moment des transformations démographiques et du foisonnement intellectuel de l’entre-deux-guerres. Parmi ces transformations, la place des femmes dans la société fait débat au sein de l’association jusque dans les années 1950, révélatrice de la diversité des pratiques et des discours des oulémas algériens.

Plan de l’article
  • L’enfance des oulémas : aux origines d’un discours sur la stabilité de la famille ’
    • Loin des modèles idéalisés : décès précoces et ruptures
    • Les mères et la formation des futurs oulémas
  • Le mariage : stratégies matrimoniales et limites du discours sur l’émancipation des femmes
    • Stratégies matrimoniales et classes sociales
    • Un homme contraint au mariage ’
    • Un débat sur les jeunes femmes instruites pendant la guerre de libération