Mobilisations pour l’environnement après 1968

Jalons pour une histoire environnementale contemporaine

par Stéphane Frioux  Du même auteur

Premières lignes

Du point de vue de l’histoire, comme de nombreuses autres sciences sociales, l’environnement ne peut pas se concevoir sans l’homme qui le nomme, le définit et s’en fait une représentation, avant de le transformer ou bien de chercher à le protéger. Sans cesse retravaillé par les actions individuelles et collectives, objet d’écrits innombrables depuis les années 1970, il est (…)

Plan de l’article

  • De l’économique au culturel, la diversité des objets et des problématiques
  • Jongler avec les échelles
  • Épaisseurs temporelles
  • Une histoire résolument sociale et réflexive intégrant chercheurs et administration

Autres articles du dossier Mobilisations pour l’environnement après 1968