Apprendre à consommer au XXe siècle

« Quotidien doré » : consommation des ménagères et domestication des banques dans la Suède des années 1960

par Orsi Husz  Du même auteur

Premières lignes

En janvier 1961, quelque 1 200 femmes se rassemblèrent au Folkets Hus, grand foyer municipal du centre de Stockholm, pour une conférence d’une journée dont l’initiative et l’organisation revenaient à l’une des plus grandes banques de dépôt suédoises, la Svenska Handelsbanken1. Ceci marqua le coup d’envoi d’une série de (…)

Plan de l’article

  • Éléments contextuels : la démocratisation de la finance
    • Finance populaire et popularisation des banques
    • « Démocratisation » de la finance et sujet financier sexué
  • L’organisation des conférences
    • Une cible féminine
    • Le public et les oratrices
    • Un nouveau groupe de professionnels
  • Des conférences dans la conférence
    • Rendre la finance familière
    • La banque comme grand magasin
    • Établir un budget équitable – mais « quand papa aura pris un bon repas »72
    • Domestication des banques et émancipation des femmes