Apprendre à consommer au XXe siècle

« L’art de faire son marché ».

Responsabilisation et éducation des consommatrices dans les années d’après-guerre (1944-1968)

par Rebecca J. Pulju  Du même auteur

Premières lignes

En 1953, le ministre français de l’Économie Robert Buron s’adresse à un parterre de participants à la « Journée du consommateur » au Salon des arts ménagers, exposition populaire d’appareils électroménagers, d’ameublement et d’aménagement de la maison1. Se présentant comme le « ministre des Consommateurs », (…)

Plan de l’article
  • Pouvoir politique, consommation, et modernisation économique
  • Association des femmes et valorisation de la femme consommatrice
  • L’éducation de la femme ménagère
  • La ménagère mise en scène