Les ruraux de l'Europe du Sud à l'assaut des villes

Construire contre l’État en République socialiste de Roumanie (1947-1989)

par Adriana Diaconu  Du même auteur

Résumé

La politique de « systématisation » mise en pratique par le régime de Nicolae Ceausescu à partir de 1973 et renforcée dans les années 1980 a provoqué une crise vécue avec acuité par la population et dénoncée de l’intérieur comme à l’étranger. Afin d’éclaircir les origines de cette crise, l’article remonte à l’arrivée des communistes au pouvoir et revient sur leurs premières mesures visant à stimuler la construction de logements par les particuliers, dans une situation de pénurie aggravée par la vitalité démographique et l’exode rural des années 1950. À la suite de cette période durant laquelle l’effort de construction a été assumé en très grande partie par les particuliers, les politiques volontaristes du gouvernement de Nicolae Ceausescu engagent la démolition et la reconstruction massive du parc privé par des entreprises étatiques. Invisibles dans les discours officiels, ces revirements politiques concernant la propriété et l’initiative de construction des particuliers apparaissent comme la cause de la crise « qualitative » provoquée par l’État à partir de 1973. Cette crise de l’habitat pendant la « systématisation » se décline ainsi en interdictions de construire inattendues, en dépossessions de petits propriétaires auparavant encouragés, enfin en restrictions et en déficits de confort caractéristiques d’un logement contraint.