La multiplication des classements de revues de sciences sociales

par Patrick Fridenson  Du même auteur

Résumé

Depuis les années 1950 les revues françaises de sciences sociales font l’objet d’évaluations en vue de subventions annuelles. Les années 1980 ont vu le début d’un processus différent, celui d’un classement des revues selon une relation d’ordre. Il s’est généralisé à l’échelle de l’Europe puis de la France en 2007-2008. L’article se prononce, au contraire, pour une liste unique des revues scientifiques à l’échelle française et européenne. Il insiste sur le rôle d’animation et de création des revues, qui ne peut être enfermé dans des catégories unilatérales et préétablies.

Plan de l’article
  • Évaluer pour aider
  • L’irruption d’une autre logique
  • La généralisation du classement à toutes les sciences sociales et au monde
  • Les protestations des revues et les réponses des autorités
  • Conclusion