Le travail d’enquête des organisations juives sur les pogroms d’Ukraine, de Biélorussie et de Russie soviétique pendant la guerre civile (1918-1922)

par Lidia Miliakova  Du même auteur

      Irina Ziuzina  Du même auteur

Résumé

Les pogroms qui se sont multipliés dans les anciennes provinces occidentales de l’Empire russe durant la guerre civile de 1918-1922 tranchent avec les violences antisémites de l’avant-guerre. Ces atrocités de masse ont suscité la réaction de différentes organisations juives ou de commissions d’enquêtes internationales qui ont mis au point, à cette occasion, des procédures originales de collecte de l’information. Cet article cherche à donner un aperçu des ressources documentaires mises au point au cours de la période en s’attachant aux finalités divergentes des différentes entreprises d’enquête (organisation des secours, réparations internationales, levée de fonds de l’aide humanitaire internationale) qui se sont succédé en Ukraine, en Biélorussie et dans certaines portions de la Russie soviétique au cours de la période. Les modalités de la prise de contrôle progressive de ces organisations et de cette documentation par l’État soviétique sont soulignées.