L’inégalité homme-femme au cœur de la segmentation du marché du travail japonais ?

Une prise en compte du genre dans l'analyse du rapport salarial toyotiste

par Misako Arai  Du même auteur

      Sébastien Lechevalier  Du même auteur

Résumé

Dans cet article, on se propose d’évaluer les changements intervenus dans les inégalités hommes-femmes depuis le début de la crise contemporaine au Japon. Pour ce faire, on procède tout d’abord à une mise en perspective historique du différentiel de salaire entre les hommes et les femmes depuis les années 1950. Ensuite, on passe en revue deux types d’interprétations contradictoires, positive et négative, de l’évolution depuis le début des années 1990, qu’on ne peut réconcilier qu’en prenant en compte l’évolution globale du marché du travail et des inégalités, marquée respectivement par une montée du chômage et une « resegmentation » du marché du travail suivant de nouvelles lignes de clivage. Enfin, on propose une tentative de conceptualisation, en intégrant le genre dans l’analyse du rapport salarial japonais. Cela permet en retour de comprendre les limites de l’évolution contemporaine et de préciser les enjeux d’une politique d’égalité hommes-femmes digne de ce nom.